Bernard Behin

Stoïcisme

Le stoïcisme est un art de vivre. Le bonheur est l’objectif de cette doctrine.

Les faits surviennent peu souvent comme nous l'avions imaginé. Dès lors, adoptons une attitude rationnelle devant un évènement décevant et non une approche émotionnelle. La lucidité, la raison doivent nous guider dans nos choix et nos actions. Ce qui advient a parfois une raison d’arriver ; en l'acceptant, nous maintenons notre paix intérieure, notre harmonie avec le cosmos. Chaque jour, des personnes agaçantes, lacunaires, fatigantes nous côtoient ; alors, conservons nos distances en gardant une véritable indifférence qui ne peut être un manque de compassion. Contrôlons particulièrement nos passions, surtout la crainte et la peur, les espérances et les joies excessives (Voir mon livre page 39). C'est ainsi que l'on trouve la paix véritable. L'homme cède facilement à ses penchants plutôt qu'à les vaincre ; pourtant, une paix ineffable en est le fruit. La raison devrait toujours prendre le dessus sur les émotions. Notre trouble ne vient pas des évènements, mais uniquement des jugements que nous portons sur eux. L'homme humble jouit d'une paix inaltérable, la colère et l'envie troublent le cœur des orgueilleux. Rien ne sert d’espérer, de désirer ce qui ne dépend pas de nous ; il faut vouloir, il faut remplacer l’espoir (qui n'est pas l'espérance théologale) par la volonté. Le stoïcisme est une philosophie de la lucidité, de l’action consciente. En conséquence, changeons ce qui est objectivement possible ! Les AA ont une devise légèrement révisée de Marc Aurèle : " Mon Dieu, donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne puis changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d’en connaître la différence ". Aussi, libérerons-nous rapidement du besoin de reconnaissance et du jugement d’autrui qui sont eux aussi sources de souffrance et de peine. " Il faut cacher ses talents et attendre son heure " Deng Xiaoping. Restons des fontaines débordantes et ne faisons pas partie de celles qui donnent leur dernière goutte !